VICTOIRE! mais rien n’est eu , ces dames ont du continuer et poursuivent i  nouveau le combat pour une veritable egalite entre les hommes et les femmes

Quels combats et Afin de quels resultats afin que l’espace des dames dans la societe francaise soit egale a celle des hommes ?

Emancipation par la ti?che et l’autonomie financiere

Ces dames ont toujours travaille , hormis celle des classes superieures elevee . A sa fin du XIX°s , elles accedent a Notre scolarite grace aux lois de J Ferry , ainsi, aujourd’hui , reconnaissons-le , elles reussissent plutot bien scolairement , 75% d’entre-elles obtiennent le bac contre un brin plus de 60% des garcons . Cette evolution fut permise avec la mise en place en mixite scolaire au sein des annees 70, malgre tout , l’ensemble des problemes ne semblent nullement resolus , puisqu’en 2000 une convention interministerielle met en place « une politique globale d’egalites des chances entre les filles et des garcons « , en particulier lors des choix d’orientation .

Si le preambule en constitution de 1946 proclame l’egalite des hommes et des femmes , ces dernieres seront un moment restees des mineures juridiques .En 1965, elles ont la possibilite de enfin bosser sans l’autorisation de leur mari et acceder a leur propre compte en banque .

Un nouvelle combat est forcement en file , celui de l’egalite salariale . En 1972 , une premiere loi proclame l’egalite des remunerations entre les hommes et les femmes , ameliore en 1983, puis en 2001 et i  nouveau en 2006.

infographie france info

Une lente progression d’la representativite politique

L’ordonnance du 21 avril 1944 a etabli que ces dames sont electrices et eligibles au sein des memes conditions que les hommes . Pourtant, si ces dames participent aux elections politiques, elles restent longtemps tres minoritaires parmi les elus. En annees 90, il est apparu utile de faire evoluer la loi afin de permettre une meilleure representation politique des jeunes femmes en politique.

Revision constitutionnelle du 8 juillet 1999

Modification des articles 3 et 4 de la Constitution. Il est ajoute? a? l’article 3 que la loi « favorise l’egal acces des hommes et des femmes aux mandats electoraux et aux fonctions electives », ainsi, precise? dans l’article 4 que « les partis et groupements politiques contribuent a? Notre mise en ?uvre de ce principe ».

Mais les partis politiques ne jouent nullement le jeu , et donc en 2000 reste votee la toute premiere loi sur la parite lors des scrutins de liste .Cependant , en 2003 reste precisee une » alternance stricte » et en 2007 il s’agit desormais d’obligation avec des penalites financieres .

Evolution une place de la femme dans la societe , un changement de role?

A partir des annees 70 , une nouvelle generation de femme reprennent des combats de leur tante pour revendiquer le droit de maitriser un fecondite .En 956 est cree l’association la « maternite heureuse « En adherant, les femmes vont pouvoir beneficier des avantages de l’association : information sur les methodes contraceptives, adresses de medecins formes, commandes de contraceptifs a l’etranger. En annees qui suivent, des centres d’accueil s’ouvrent dans differentes villes, et en 1960, la Maternite Heureuse devient le « Mouvement Francais pour le Planning Familial » (MFPF), qui poursuivront cette activite contraire a Notre loi (jusqu’en 1967), mais beneficiant d’un fort courant de sympathie ainsi que la protection active de personnalites de premier plan.

Notre 28 decembre 1967, apres avoir repousse onze propositions de loi successives en dix ans, l’Assemblee Nationale adopte la loi proposee via le depute Lucien Neuwirth, qui autorise la contraception, abrogeant la loi de 1920. Les debats ont ete violents entre partisans et adversaires de l’usage d’la pilule contraceptive.

Notre 26 aout 1970, une douzaine de militantes anonymes deposent une gerbe sous l’Arc de Triomphe, a la gloire en Femme du soldat inconnu. Sur leurs banderoles, Cela reste ecrit : depuis plus inconnu que le soldat inconnu : une femme .

En France, contribuant a empi?cher bien des drames, la loi Veil du 15 janvier 1975 autorise l’interruption volontaire de grossesse (IVG). Un propos provisoire reste vote pour 5 annees. Le vote definitif se fera en 1979.

Je voudrais tout d’abord vous faire partager une conviction de femme — je m’excuse de le faire devant votre Assemblee limite exclusivement constituee d’hommes : aucune femme ne recourt de gaiete de c?ur a l’avortement. Il suffit d’ecouter les femmes. C’est toujours un drame et ce qui restera i  chaque fois un drame.— Extrait du discours de Simone Veil

quiver

Le droit a la contraception et a l’avortement reste un combat .

D’autres combats mobilisent les hommes et ces dames :

  • Lutter contre les stereotypes
  • lutter contre les violences faites a toutes les dames

Lämna en kommentar

Ny webshop kommer snart!

Under tiden går det bra att kontakta oss för offert